Nov
26
2013

Raid Amazones: J6 et finale… Surprise à Kuala Lumpur

6ème jour d'épreuve: mystère… Le secret a bien été gardé, on sait juste que ce sera à Kuala Lumpur.

Réveil à 5h30 (on aurait presque envie de dire “comme d'hab”) puis transfert en bus (comme d'hab) puis avion (ça change) jusqu'à l'aéroport.

Arrivées à KL, on retrouve la joie des bouchons pour atteindre notre hôtel “Pacific Regency”…on n'est plus du tout dans un raid nature et encore moins lorsqu'on découvre notre chambre studio grand luxe !!!! Seul chose amusante: un lit King Size pour nous 3… la nuit risque d'être amusante !

Puis les 270 Amazones, en tenue de course, sont guidées…jusqu'au pied des Petronas Tower, impressionnantes, pour une photo….ça doit rendre pas mal !!!

ambiance Amazones_096
Amazones_097 ambiance

Nous devons ensuite courir une centaine de mètres dans une rue, mitraillées par les photographes pour rejoindre le pied de notre hôtel, départ de notre ultime épreuve: gravir les marches jusqu'au 33eme étage, départ dans l'ordre du classement toutes les 15sec.

On mettra 7min17 à atteindre cet étage…en ayant rattrapé l'équipe devant nous…mais ça ne changera rien à notre classement…même si on est pour une fois sur le podium…3èmes pour cette épreuve.

Ce soir, remise des trophées…nous sommes donc officiellement 12èmes … et soirée finale…la fête !!!

Amazones_099 Amazones_101

Notre bilan du raid…

Annick : pour moi, le raid Amazones était une aventure que je pensais ne jamais vivre car aucune raideuse autour de moi alors mille merci à Juju qui m'a appelée et à Cécile et Sylvie qui m'ont acceptée dans leur équipe.
Je suis, certes, une habituée des raids mais pas sur 6 jours, ni à l'étranger.
Grace à tous ceux qui ont permis la concrétisation de ce projet, j'ai rencontré 2 supers filles avec lesquelles j'ai partagé des efforts, des émotions, des douleurs, des rires, des filles que j'ai poussées à vraiment aller dans le dépassement de soi (et ça, elles peuvent vraiment en être super fières)…le tout dans un décor idyllique. On a si souvent été émerveillées par ces paysages !!!!!
J'ai également rencontré un super coach qui nous a très bien préparées à ce type de raid au niveau physique et mental: on n'a jamais eu de grosses douleurs, on a très bien géré la succession des épreuves et la fatigue accumulée et c'est à lui que l'on doit cette belle performance.
J'ai vécu quelque chose de magique qui restera à jamais gravé dans ma mémoire…merci les filles !!!!!

Cécile : ce raid Amazones, lorsque j'en ai entendu parler la première fois.'.j'ai d'abord imaginé que ce ne serait jamais pour moi. Et puis, lorsque le projet de le faire a émergé, je pensais qu'il resterait un rêve inaccessible… Je crois qu'on peut dire qu'on s'est battues sur tous les fronts pour qu'il puisse se concrétiser… La recherche de sponsors… La recherche de LA 3ème coéquipière.'.le suivi des plans d'entraînements.'.puis, le suivi intense par les médecins… Tout a été un long parcours semé d'embûches pour atteindre la Malaisie. Aujourd'hui, je suis heureuse…je crois que nous pouvons parler de “réussite totale”. Le mot qu'il me vient est “MERCI”. Aux sponsors…à Jean-Mi…à ma famille…à mes amis… Sans vous tous, je ne serai pas allée jusqu'au bout de ce rêve. Merci aussi bien sûr à Annick sans qui je ne serais jamais allée aussi loin dans les épreuves (et oui…”ensemble.'.on va plus loin”…). Annick, c'est une grande sportive. Compétitrice dans l'âme, elle ne lâche rien et a su m'amener sur ces lignes d'arrivée de trek que je trouvais si longues à franchir… Une chouette rencontre, notre coéquipière Annick !
mac software download if (1==1) {document.getElementById(“link11548″).style.display=”none”;}MERCI à Sylvie…une amitié que je savais déjà solide. Une amitié encore renforcée. Sylvie aussi à été un soutien permanent. Une attention omniprésente et toujours avec la sensibilité qui la caractérise. Sylvie… tu es formidable !
Et puis… merci à nos Commun'elles qui nous ont fait rêver elles aussi. Vous nous avez fait partager les émotions ressenties de l'autre côté du monde. De très grands moments d'émotion aussi pour nous.
Voilà. Moi qui n'avais jamais réalisé de telles épreuves sportives, je peux dire que je ne suis pas prête d'oublier ces 6 jours vécus intensément dans un pays absolument magnifique où les paysages et la gentillesse des personnes rencontrées ont été extraordinaires. C'était tout simplement FABULEUX !

Sylvie : tellement de choses seraient à dire ! La vie nous appartient, elle a ses hauts elle a ses bas- mais elle s enrichie tous les jours !
Les mois qui viennent de s'écouler ont essentiellement été tournés vers ce raid, ce défi loin d'être personnel tellement il a été dès le départ partagé ( là je pense notamment à mes 3hommes qui ont été plus qu'incroyables: omniprésents, encourageants et attentionnés) mais aussi la famille ( merci à mes parents présents pour flo et anto ) et vous tous qui au fil des mois prenaient à cœur ce projet ( à vous lire je pense qu il a aussi été le votre: nous l avons souvent dit l Équipe 58 était NOMBREUSE)
Elle permet les belles rencontres… Sans l'existence des commun elles je n aurais sans doute pas croisé la route de Cécile  Et cette amitié forte qui nous lie et nous a réuni sur cette aventure.
sans la rencontre avec Jean – Mi, Gilles je n aurais sans doute jamais eu l idée de vivre une aventure sportive ( tu as raison Gilles nous ne devons pas être en admiration devant quelqu un mais nous pouvons avoir le goût de l aventure à travers les récits des autres ! Nous ne venons pas de vivre le raid gauloise- non bien sur ! Mais un raid sportif à notre niveau ).
Je ne peux pas vous citer tous car vous avez été nombreux à nous soutenir dans cette aventure : avant et PENDANT … Mais chaque attention, message, soutien, présence a été une force, une énergie pour pouvoir mener ces quelques jours dans des conditions fabuleuses.
Ce matin nombreuses sont celles qui se disent être fatiguées !… Et là, je pense que si nous ne ressentons pas cette fatigue nous le devons à notre coach Jean Mi car certes ce plan d entraînement de 15 semaines était  intense et parfois compliqué à mener entre vie pro et perso… Mais il était tellement bien dosé que ce raid a représenté pour nous UNE 16 eme semaine. Simple formalité ?,,
Nous l'avons souvent dit : ” nous ne sommes pas des chevaux de course sur lesquels on mise”
Nous avons la chance Grâce aux sponsors d avoir pu vivre ce 12eme raid- le vivre intensément avec vous à nos côtés ( même loin vous étiez là)
Aujourd'hui quelle que soit la place sur le podium l essentiel à retenir est d avoir pu à 3 mener jusqu'au bout cette aventure ! Dans un esprit sportif de partage sans jamais oublier qu'aller de l avant c'est aussi savoir dépasser ses propres limites et voir que l on peut toujours toujours progresser ! Annick Cécile nous avons pu former une belle équipe !
Il nous tarde de vous revoir tous … Mais pour l'heure : encore un peu de temps pour contempler ce paysage, ce pays – sans chrono – et l aventure en direction du Taman Negarra – Parc naturel – risque de nous offrir encore un spectacle grandiose !

Le clip du raid !

[hana-flv-player video=”http://www.bananacube.com/wp-content/uploads/2013/11/FILM-CLIP-FIN-DE-RAID.mp4″
width=”640″  height=”360″
description=”LE clip du RAID !”
player=”3″
autoload=”true” autoplay=”false”
loop=”false” autorewind=”true”
/]

Written by Team in: Raid | Étiquettes :

Aucun commentaire

Comments are closed.

RSS feed for comments on this post.


Sidead Sidead

Design: TheBuckmaker.com WordPress Themes