Mai
07
2014

Rééducation intensive…

Petite recette pour transformer le cadre idyllique d’ une semaine de vacances en centre de rééducation sportive…
Vous choisissez un sujet un peu dingue mais surtout en grand manque, vous l’envoyez dans ce lieu et vous observez.

image
Les 2 premiers jours, il va être relativement sage et se contenter de respecter scrupuleusement les consignes du kiné: reprise du footing sur la plage, tout en lorgnant avec envie sur la superbe salle de sport mais bon…

Le 3ème jour, il va même se dire qu’un repos s’avère nécessaire pour ses jambes et ne va donc pas chausser ses runnings mais son maillot de bain pour un cours d’aquagym dans lequel il va même exceller et sans aucune douleur dans l’épaule meurtrie…du coup, l’envie d’en faire plus renaît car bien sûr, il n’oublie pas les consignes du kiné: le baromètre est la douleur…

Il décide donc de tester pas mal de choses le 4ème jour avec une séance course agrémentée de quelques accélérations en 15/15 (épaule sans amplitude et biceps peu efficace mais pas de douleur donc ok). Il va enchaîner par un cours d’abdos/fessiers bien utile et au cours duquel son côté sanglier va ressortir puisqu’il va répandre du sable tout autour de lui! Il en ressort satisfait mais pas encore rassasié alors il enchaîne par un cours de Body Toning: intéressant mais début assez compliqué car échauffement avec un step (petit problème de coordination?). Le reste de la séance sera beaucoup plus dans ses cordes: tonicité et muscu light qui le rendra parfois un peu bancal en raison de ce bras encore très faible mais cette fois, il va ressortir rassasié et surtout happy, la rééducation avance bien!!!!

Et la suite???

Il va être presque raisonnable le 5ème jour puisqu’il ne va pas courir mais fera à la place une grosse séance vélo (programme Kilimandjaro) dans la salle suivie d’une nouvelle séance d’aquagym (c’est pas trop son trip mais c’est mieux que rien!)

Et pour finir la semaine en beauté, ce sera une vraie séance de fractio avec des séries de 20/20, toujours avec un bras pas puissant du tout mais ça déroule les jambes, suivie d’une séance de vélo dans la salle, programme Cascades car les jambes sont quand même un peu lourdes.

Alors qui oserait dire que les sportifs sont des cinglés?????

Written by Annick in: Privé |

Aucun commentaire »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL


Leave a Reply

Sidead Sidead

Design: TheBuckmaker.com WordPress Themes