Sep
30
2015

CR Saharienne Series Hossegor (by bûchette)

2015_Hossegor_1227 équipes se retrouvent pour ce premier week-end des Saharienne Series à Hossegor les 6 et 7 juin 2015, raid exclusivement féminin.

Je retrouve avec grand bonheur ma super co-équipière Véro et partons avec toute sa petite famille en direction d’Hossegor. L’objectif est très clair pour nous: remporter cette première manche, puis encore 2 autres afin de gagner notre billet pour la 2ème édition de la Saharienne en 2016.

La plupart des équipes que nous retrouvons sur place sont constituées de raideuses avec lesquelles nous avons partagé la Saharienne, on sait déjà que l’ambiance sera au top, nous sommes ravies de revoir autant de copines ! Au programme: VTT et paddle le samedi puis trail, tir à l’arc et CO le dimanche. On sait que c’est sur le VTT et le trail que nous devons faire la différence car nous n’avons jamais fait de paddle ni l’une ni l’autre et le tir à l’arc, même si j’ai pu bénéficier de 2 cours particuliers la semaine d’avant, reste très aléatoire…

Après toutes les formalités le samedi matin, départ de l’épreuve VTT en début d’après midi: 14 km dans la pinède… On sait qu’on va encore côtoyer le sable ! Nous partons en 24ème position, il va falloir doubler beaucoup d’équipes. Le VTT est davantage mon domaine, je prends donc les rennes de l’épreuve et impose dès le départ un rythme d’enfer à Véro qui essaie au maximum de me suivre. Je me sens très à l’aise, y compris dans les descentes sableuses que je descends à fond, je relance dès que possible après les passages où nous devons pousser le vélo et Véro s’accroche pour rester le plus possible à mon rythme. Le parcours est magnifique avec alternance d’allées forestières et de singles assez techniques, le tout sur un sol sableux, voire très très sableux ! Je réalise avec plaisir l’ampleur de mes progrès en VTT avec les gars car je passe les passages techniques avec aisance, Véro n’ayant qu’à suivre mes trajectoires (chose possible car c’est une teigneuse qui n’a pas peur !). Nous pouvons également de nouveau apprécier le super esprit des autres équipes qui n’hésitent pas à se ranger sur le côté pour nous laisser les doubler… le top!

Nous bouclons ce parcours en 1h18 en sachant déjà que nous sommes premières avec probablement plusieurs minutes d’avance (nous gagnons effectivement avec 7 min d’avance).

Très satisfaites, nous nous préparons, comme toutes les autres équipes pour l’épreuve de paddle (6 km) avec une grande discussion: puisque c’est un relais, laquelle de nous deux fait l’aller ou le retour ? La première aura le vent dans le dos et le courant contre et inversement pour la deuxième. Après maintes hésitations, nous décidons que je ferai l’aller et Véro le retour. Je m’organise avec Peggy, raideuse très puissante et surfeuse: je vais l’imiter dans ses mouvements car même si elle n’a jamais fait de paddle, nous savons toutes qu’elle sera très vite à l’aise ! Dès le départ, je copie donc Peggy et tente de la suivre car bien sûr, elle prend rapidement la tête de la course et ne la lâchera pas ! Quant à moi, je me retrouve en 7ème position et vais réussir petit à petit à grignoter des places pour transmettre le paddle à Véro en 3ème position. Je repars en courant avec Peggy puisque nous devons être à l’arrivée avec nos co-équipières et mine de rien, ces 4 km de course après le VTT et les 3km de paddle nous semblent bien fatigants !

Peggy et Marine remportent cette épreuve à notre grande satisfaction car ce sont des super copines ! Quant à nous, nous finissons à la 8ème place, assez satisfaites. On sait que nous sommes toujours en tête du raid et qu’il nous faudra creuser l’écart en trail par crainte de l’épreuve de tir à l’arc.

Après soirée bien sympa et dodo réparateur, on se retrouve le dimanche matin pour le départ du trail: 12 km sur la plage et dans la pinède donc encore beaucoup de sable en perspective. Nous prenons la tête de course avec Peggy et Marine mais nous les lâcherons rapidement car bien entendu, cette fois, c’est Véro qui m’impose un rythme d’enfer que j’essaie de tenir. Nous creusons un écart assez conséquent au bout de quelques km, il ne nous reste plus qu’à gérer la course, tout en gardant un rythme élevé. Là encore, le parcours est très sympa avec de nouveau alternance d’allées forestières et de magnifiques singles, un vrai régal ! Nous parvenons tout de même à louper un embranchement mais réalisons heureusement assez rapidement notre erreur et faisons demi tour en priant pour que personne n’ait eu le temps de nous rattraper… Nous avons normalement suffisamment d’avance.

Nous bouclons ce trail en 1h13 et voyons Peggy et Marine arriver en 2ème position: le top ! Nous remportons cette épreuve avec 6 min d’avance… Si nous ne faisons pas de catastrophe au tir à l’arc, ça devrait être good pour nous !

Alors justement, ce fameux tir à l’arc, nous y arrivons: 5 flèches chacune, les 3 meilleures comptabilisées. Véro commence et on s’aperçoit très vite que les arcs sont très distendus, les flèches n’ont aucune puissance. J’enchaîne derrière et réalise un score un peu meilleur grâce aux conseils reçus la semaine dernière mais bon, y’a encore du boulot avant de faire des perfs dans cette discipline ! Nous finirons 13èmes de cette épreuve… On a limité les dégâts !

On enchaîne sur la CO, de mémoire, 12 balises, au score, à l’azimut. Nous voulons absolument faire cette épreuve avec Peggy et Marine afin que Peggy et moi puissions tester nos compétences communes en CO en vue du Corsica Raid 2016. Mado, Saharienne et organisatrice de ce week-end nous dit que ce n’est pas possible mais accepte finalement puisqu’elle nous donne la même feuille de score. Malgré un bon jardinage indépendant de notre volonté sur la 1ère balise (l’azimut était faux), nous faisons un sans faute avec Peggy… Plutôt rassurant pour nos futurs projets ! Nous validons donc la CO… Top… On n’a plus qu’à attendre les résultats globaux en espérant que le tir à l’arc ne nous aura pas trop pénalisé.

Après une bonne douche, repas et annonce des résultats avec remise des récompenses… Nous gagnons cette première Saharienne Series, ravies !!!

Bilan: super week-end avec les Sahariennes et une première victoire pour Véro et moi !!!!

Written by Annick in: Raid | Étiquettes :

4 Comments »

  • Annick dit :

    Et même si c’est moi qui l’ait rédigé, j’éprouve toujours du plaisir à relire et revivre ces moment! Je n’ai plus qu’à rédiger celui de Metz…

    • Rose dit :

      Mon conseil est de démarré avec un petit site ecommerce, pour se faire la main, en effet il y a tellement de matière à découvrir, c’est du commerce avec des règles spécifiques.De plus les questions de référencement sont fondamentales, combien de beaux sites ne transforment pas, peu de visiteurs, pas d&i#8uo;ergonomre&sq230;

  • juju dit :

    top !!! maintenant faut s’employer pour te suivre en VTT aussi …
    dès que ma crève est passée, je suis sous cortisone … je rattaque la montagne 😉 samedi raid avec mathilde, dimanche parmelan TGV (1h12 pour monter du parking 😉 2h25 pour l’A/R par le plateau (-6min avec la crève ça sent bon la prépa ça 😉

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL


Leave a Reply

Sidead Sidead

Design: TheBuckmaker.com WordPress Themes