Mar
23
2016

Ecotrail 80km

Petit récit de ces 80km de l’Ecotrail…
Course symbolique pour moi car elle a été ma première “longue”, en 2013 et je l’avais alors fièrement, mais dans un sale état, bouclée en 9h19 (sans la montée des marches)
Je décide donc de la refaire 3 ans après, histoire de voir…sauf qu’à 3 semaines du MDS, ce n’est probablement pas très raisonnable, mais tellement de copains et copines la font que je ne peux résister à l’appel!
Samedi matin, je retrouve donc avec Stef D’Oz, Delphine Wentzo et Jean Marc Baldinger ainsi que leur ami Brice dans l’aire de départ. Nous sommes en avance, il fait très froid et partons donc boire un café au chaud. De retour dans l’aire, nous retrouvons Sam Godart, Berangere Dubuc et patientons dans le froid jusqu’au top départ…
Je pars avec Doz et Brice en surveillant notre allure; nous savons que les 20 premiers km sont très roulants mais devons garder de l’énergie pour les 60 autres! Nous resterons ensemble jusqu’au 1er ravitaillement (km22) où nous retrouvons Jean Marc, fidèle supporter, puis Doz et Brice repartent à un rythme plus rapide; je préfère rester sur le mien.
Je me retrouve donc seule à gérer ma course, (certes, j’ai l’habitude mais c’est tout de même moins fun); je me concentre alors sur mon allure car ce trail est décidément très roulant, il n’y a que dans les petites bosses que je passe en marchant que le rythme change un peu…en fait je m’ennuie un peu, malgré la belle surprise de découvrir Cécilia sur le bord du parcours, pleine d’encouragements et de sourires puis Joe Care au km40, encore une très belle surprise qui me booste. Heureusement également que ma montre n’arrête pas de biper, m’annonçant les différents messages qui arrivent sur mon téléphone, je me sens portée par tous ceux qui suivent ma course!
ld_31007919
ld_31007920
ld_31027977
Les km défilent ainsi peu à peu jusqu’au gros coup de mou au km50! Je suis fatiguée, les jambes lourdes, je me dis alors que si je suis raisonnable, j’abandonne au ravito du 55 en pensant au MDS. J’arrive enfin à ce ravito, j’aperçois Jean Marc, il fait toujours aussi froid…j’avale 2 bols de soupe qui me réchauffent…je pense au MDS, à la tour Eiffel, à tous ceux qui me suivent…et je repars.
ld_31074998
La soupe m’a vraiment requinquée car je retrouve des jambes, je sais que j’irai au bout, j’espère encore battre mon temps de 2013 mais ça me semble alors compromis car je passe le km60 en 7h. C’est sans compter sur ma gnaque qui va alors me pousser à maintenir une belle allure pour tenter d’aller chercher les 9h. J’atteins ainsi le ravito du km66 fatiguée mais motivée. J’y retrouve, surprise, Doz, qui s’apprête à repartir; il a eu un coup de moins bien et a donc ralenti. On s’encourage mutuellement et on se donne rdv à l’arrivée. Noël est là aussi, dans le froid…quel courage!
J’avale de nouveau un bol de soupe et repars…la fin n’est plus très loin, le plus dur est fait, j’ai envie d’en finir alors mes jambes répondent plutôt bien. Je sors de Saint Cloud; il ne me reste plus que ces maudits quais pour atteindre la dame de Fer et mes jambes, malgré la fatigue, répondent présentes et avancent bien. Je surveille ma montre…les 9h sont faisables alors je m’efforce de maintenir mon allure…et arrive au pied des escaliers en 8h52, déjà super contente car j’ai bien battu mon temps de 2013! Il ne me reste plus qu’à gravir ces 347 marches…je râle pendant toute l’ascension mais arrive enfin au 1er étage en 8h57…et y découvre, avec surprise Virginy Trail et Isacoach Adam-porcin qui hurlent mon prénom! Un vrai bonheur car cette arrivée en haut des marches est bien triste en fait, on est seul, tous les coureurs et supporters étant en bas! Doz est là également, emmitouflé dans sa couverture de survie…et Isa nous amène 1 coupe de champagne…la classe!!!
Nous restons un moment ensemble puis redescendons avec Doz, frigorifiés mais heureux, chacun de notre course.
Une fois changés et attablés, nous découvrons et lisons avec grand plaisir les 81 Whats’App ainsi que les sms et les messages Fbk qui me sont parvenus pendant la course…la communauté des coureurs et amis est vraiment très présente et c’est un pur bonheur, on se sent vraiment boosté!!! MERCI!!!!
ld_31039573 ld_31064586 IMG_8153 IMG_8155 ld_31003231
Written by Annick in: Privé |

3 Comments »

  • juju dit :

    bravo !!!

    j’attends de voir qui de nos connaissances parisiennes a couru à coté de toi pendant 9h et connait desormais ta vie et celle de tes proches 😉
    ah ben si tu n’as pas dit à qui tu as parlé pendant tout ce temps !

  • Annick dit :

    Et ben, tu vas avoir du mal à me croire mais je n’ai parlé à personne!

  • Fred dit :

    En fait, elle a parlé à tout le monde les 20 premiers km… à fond et après, en effet, le silence s’est installé… va savoir pourquoi 😉

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL


Leave a Reply

Sidead Sidead

Design: TheBuckmaker.com WordPress Themes