Juil
21
2016

Les Ultra Coureuses, équipe Endorphinmag, au Corsica Raid Aventure 2016

10290616_308607059290420_8110894797448580269_n

L’année 2016 se révèle l’année des gros défis pour les Ultra Coureuses (Virginie, Véronique et moi même) puisque après le Marathon des Sables en Avril, nous repartons, au complet cette fois, pour le Corsica Raid Aventure en tant que team Reporter Endorphinmag. Au programme, 5 jours d’épreuves multi-sports: trail, vtt, kayak de mer, canyoning, parcours de cordes, coastering, nage en mer, canyoning marin, itinéraire aventure, le tout en orientation, en autonomie matérielle et alimentaire, dans un cadre idyllique, en équipe de 2+1 raideurs (2 en course et rotation possible lors des points assistance (PA) ou 4+1 assistant.  Nous avons bien sûr opté pour la formule 2+1 avec 1 assistant supplémentaire (Isabelle). Trois parcours cumulables sont proposés suivant les profils: Rouge = Elite, Bleu= Aguerris et Vert = Découvreurs (enfin, découvreurs bien entraînés quand même). Nous espérons réussir à faire le bleu!

Pour les raiders que cela intéresse, nous avons les cartes !

Première épreuve en amont du raid: trouver tout le matériel…et ce ne fut pas une mince affaire!

Heureusement que notre réseau de coureurs, raideurs est assez vaste et adorable puisque nous avons réussi à emprunter tout ce qui nous manquait excepté le kayak de mer. Enfin, le 2 juin, nous montons à bord de notre “camion” chargé, direction Toulon puis Bastia où nous débarquons le 3 pour l’installation de notre 1er bivouac, la remise de notre pack team (notre précieux road book et toutes les cartes…la pression monte tout de suite d’un cran quand on découvre ce qui nous attend vraiment et l’orientation!), la vérification du kit cordes et le briefing général…ça y est, on y est, et on va en baver!!!!

IMG_6233

IMG_6235

IMG_6261IMG_6243

 

 

 

 

 

On découvre également qu’il nous manque un matériel obligatoire à transporter en trail montagne et que nous devrons utiliser lors de la nuit en bivouac d’altitude: une tente! Que faire? Aller acheter une tente ultra light en urgence??? Pas envie! Mais un organisateur nous donne une solution: une bâche et des cordes. Nous voilà donc à Leroy Merlin acheter notre tente de fortune qui s’avérera tout de même la solution la plus légère et la moins encombrante. Il ne nous manque plus qu’un mini réchaud…on se débrouillera le jour où nos sacs seront contrôlés puisqu’ils le seront. Un autre problème nous apparaît alors à la lecture du road book: comment allons nous transporter, en plus de cette longue liste de matériel obligatoire,  notre kit cordes lors de la nocturne de dimanche dans nos sacs trails Salomon de 12L???? Nous avons encore 2 jours pour trouver la solution mais nous sommes, du coup, assez énervées car nous n’avons pas pris les sacs 20L du Marathon des Sables! On ne pensait pas que l’organisation serait aussi intransigeante sur le matériel obligatoire (parfois inadapté:une frontale pour un trail montagne le matin par exemple et un réchaud sans gamelle…) et nous avons manqué de vigilance lors de la lecture des documents!

IMG_6255

IMG_6259IMG_6253IMG_6263

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 4 juin après midi, Bastia: début du raid: “une 1ère étape courte, rythmée et diverse, de la mer à la montagne et à la découverte du patrimoine”.

IMG_6289

IMG_6266IMG_6267

IMG_6492

 

 

 

 

IMG_6490

IMG_6491

 

 

 

 

 

 

Et on démarre par l’activité que l’on déteste le plus: le kayak; ce sont  Ninie et Véro qui embarquent pour 9km et qui s’en sortiront plutôt très bien! J’enchaîne ensuite avec Ninie pour un trail patrimonial puis un trail montagne, au total, 14km et 1000m de D+ (cartes 2 et 3): l’intensité du raid est donnée mais apparemment ça ne nous suffit pas puisqu’on va même, sans le vouloir (erreur d’orientation) prendre un raccourci qui va nous faire grimper tout droit dans les courbes de niveau pour atteindre les crêtes dans le brouillard! Je vais par contre, adorer la descente, bien technique…Ninie beaucoup moins.

IMG_6296

IMG_6295

IMG_6297IMG_6294

 

 

 

On finit cette 1ère journée assez satisfaites: nous avons les jambes (même si elles ont été mises à rude épreuve lors du trail), l’orientation s’est assez bien passée et les paysages sont magnifiques. Nous sommes 22/35 à l’issue de cette journée, sachant que nous sommes la seule équipe de filles, on est plutôt contentes!

Dimanche 5 juin: Niolu “patrimoine, histoire, aventure…un condensé de la Corse des montagnes”.

Lever très tôt en raison d’une liaison routière assez longue pour se rendre à Calacuccia, au coeur des montagnes…vu que nous avons une épreuve nocturne, la journée va être longue…raccourcie tout de même par la suppression du Canyoning en raison des orages annoncés dans l’après midi…dommage en fait car il n’y aura pas d’orages!

8h30, nous partons, avec Véro, pour 10km et 400mD+ de trail ; parcours moins pentu, beaucoup plus roulant que celui de la veille, nous allons aisément le boucler en 1h, sans aucune fatigue(carte 4). Du coup, entre la suppression du canyoning et notre forme, nous décidons d’enchaîner sur le parcours bleu de vtt: 24km et 820mD+…je vous promets que c’est dans ces changements de programme de dernière minute que l’on mesure l’importance de l’assistance et la cohésion de l’équipe et pour nous, le top!!!!

IMG_6459

IMG_6318

IMG_6486

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous voilà donc toutes guillerettes prêtes à avaler ces 24km de vtt (parcours bleu)…et nous allons vite déchanter: le road book disait “énorme montée puis piste roulante”…nous allons effectivement grimper les 820m de D+ sur les 7 premiers kms, inutile de vous dire que nous avons vite perdu notre langue! Heureusement que les paysages, encore une fois étaient grandioses! La descente va effectivement être une piste roulante mais pleine de gros cailloux, bonjour les vibrations dans les bras! (cartes 5,6,7)

IMG_6326

IMG_6327IMG_6325

 

 

 

 

 

 

 

 

A l’arrivée, changement d’équipière, je repars avec Ninie pour 25km de vtt (parcours vert) mais “que 400m de D+”. Mais avant…contrôle des sacs! Nous avons tout le matériel obligatoire dans nos Salomon de 12L, excepté le réchaud! (En même temps, il faudrait quand même que l’orga nous explique l’utilité d’un réchaud sans gamelle!). Et encore une fois, la solidarité des raideurs va être présente car l’équipe corse avec laquelle nous avons bien sympathisé va nous prêter le sien pour le contrôle et on leur rend le long de la route quelques mètres après le départ.

IMG_6484 (1)

Ninie, toute fraîche, grimpe avec une aisance déconcertante et moi, j’essaie de la suivre! En tout cas, on va doubler bon nombre d’équipes lors de cette ascension et je vais pouvoir reprendre du poil de la bête lors de la folle descente car Ninie y est moins à l’aise mais elle me suivra sans difficulté! (cartes 9,10)

 

Fin de la journée…nous sommes fatiguées mais très contentes, nous avons bien avancé, l’orientation vtt que je redoutais beaucoup s’est bien passée et nous finissons 20èmes sur cette journée.

13321736_897054483779005_5027049374449837032_n

Petit repos et surtout préparation du matériel  avant de repartir pour les épreuves nocturnes puisque nous avons décidé de faire le bleu et le vert : on s’apprête tout de même à 20km de trail montagne nocturne puis bivouac sauvage en altitude et épreuve de trail haute montagne et cordes le lendemain matin. Ninie ayant vraiment le vertige, c’est Véro qui partira avec moi. Quant au matériel, la seule solution trouvée est de prendre le sac à dos étanche, plus gros, pour arriver à monter le kit cordes. Il n’est pas du tout adapté pour de la course mais tant pis!

 

23h25, à quelques minutes du départ, nous voilà à chercher désespérément les clés de voiture qu’Isa m’a donnée pour aller chercher je ne sais quoi…et elle les retrouvera finalement sur la porte de la voiture! Surpris???

 

Enfin, 23h30, nous partons pour 15km de trail et 800m D+.Tout va bien se passer au début malgré ma grande appréhension au niveau orientation, aisance facilitée par le fait que nous sommes toujours avec d’autres équipes. Nous avançons rapidement, discutons même avec les autres…peut être trop d’ailleurs car je finis par me déconcentrer et perdre complètement le fil de la carte; je ne sais plus du tout où on est! Je préviens alors Véro et on suit gentiment l’équipe 61 au top en orientation et au même rythme que nous. Arrivés à la balise 8, je me remets dans la carte mais nous continuerons tout de même cette première partie avec cette équipe mixte très sympa. A l’arrivée, Ninie et Isa nous accueillent toute euphoriques car nous sommes apparemment super bien classées: entre l’orientation (concentration et panique) et  nos discussions avec les autres, nous avons effectivement avalé les km et le D+ avec facilité! (cartes 11,12)

IMG_6350

IMG_6349

 

 

 

 

 

 

 

 

Il nous faut maintenant nous préparer pour les 5 derniers km d’ascension,  qui vont nous mener à 2000m d’altitude où nous passerons la nuit, sans oublier bien sûr tout notre matériel cordes dont nous aurons besoin demain matin. Il fait déjà bien froid, on redoute la nuit…Ninie et Isa, toujours aussi efficaces nous préparent nos sacs pendant que nous nous ravitaillons, il faut repartir rapidement à cause du froid. Et là, la solidarité des raideurs va de nouveau faire ses preuves puisque l’assistant d’une équipe corse nous indique un chemin, certes un peu plus long mais balisé, qui doit nous mener jusqu’à la “bergerie”, lieu de notre bivouac et c’est exactement ce qui va se passer! Je vais suivre consciencieusement ces marques orange puis rouges et blanches et nous allons ainsi arriver vers 4h du matin, toujours dans les 10 premiers, à cette “bergerie” dont il ne reste que quelques murets. Il fait très froid (environ 0 degrés), nous enfilons nos combinaisons de peintre et préparons notre couchage: la bâche et la couverture de survie sous lesquelles on se blottit…le sommeil n’est pas gagné et nous allons effectivement passer une nuit de somnolence plutôt que de sommeil en raison du froid. (carte 13). Nous serons 9èmes sur cette épreuve nocturne, super fières!!!

6h30, lundi, réveil très frileux, il faut manger, sortir de notre couchage de fortune pour partir à 7h…c’est horrible, on ne sent plus nos orteils,  c’est pire qu’au Marathon des Sables!  Seul point rassurant: on est tous dans le même état!

IMG_6368IMG_6371

 

Journée Paglia Orba ” étape magique au coeur de la Haute Montagne corse”

7h, une file de raideurs un peu hagards entame l’ascension bien raide (380m D+ sur 1.7km) qui va nous mener au départ de cette épreuve “course en montagne et cordes”. Le soleil nous réchauffe peu à peu malgré l’altitude, on se sent mieux! Arrivées au CP du départ, on enfile nos baudriers et démarrons le circuit. Il va en fait s’agir d’un mix de randonnée de haute montagne (pas facile en runnings), de passages sécurisés avec des cordes car précipices et d’escalade de rochers, parfois pas simple du tout. Véro n’est pas trop impressionnée, tout va bien…excepté un petit/gros problème: ma poche à eau s’est vidée pendant la nuit! Nous grimpons, escaladons, descendons des pierriers ou des rochers, avançons attachées à une corde…la fatigue, peu à peu se fait sentir mais nous enchaînons sur le 2ème parcours, bleu, sans que Véro ne s’en rende compte. J’avoue ne rien lui avoir dit car elle n’aurait probablement pas voulu mais je la sentais capable de le faire; même la descente en rappel ne l’a pas impressionnée, elle était trop fatiguée! Nous passerons au total 5h en haute montagne et finirons bien fatiguées et surtout assoiffées! (carte 14)

IMG_6383IMG_6375
IMG_6399IMG_6381

 

 

 

 

 

IMG_6376

IMG_6402

 

 

 

 

 

 

13319719_897283903756063_2184812118246206814_n

13339628_897284207089366_3295081243513614567_n 13321656_897473337070453_229542448796898097_n 13315647_897471847070602_2135114432529841938_nNous ne sommes malheureusement pas au bout de nos peines car il nous reste 7.5km de trail de descente avant de retrouver les copines. (cartes 14 et 15). Véro est vraiment épuisée mais elle va une nouvelle fois montrer son tempérament de warrior! Nous arriverons même dans les temps pour pouvoir faire le trail rouge! Je repars donc avec Ninie pour 5km de descente, ça paraît simple mais on va quand même se perdre, avec une autre équipe…quel gâchis!(carte 16).

A l’arrivée, nous changeons de tenue et partons pour 2 boucles bleues de vtt (une de 20km et une de 6km)…et c’est là que je vais faire ma deuxième grosse boulette: Isa me dit bien de ne pas poser mes runnings sur une caisse en plastique posée à côté de nous car elle n’est pas à nous, je vais donc les poser sur un gros rocher…et elles vont y rester!!! Heureusement, l’équipe propriétaire de la caisse va les voir et les prendre! Merci!!!!

IMG_6330

IMG_6332 IMG_6430


 

 

 

 

 

 

En attendant, nous voilà donc au taquet sur nos montures avec Ninie, bien décidées à rattraper le temps perdu! Tout se passe à merveille, on retrouve même nos gars de l’équipe 18 et poursuivons ce parcours…jusqu’à ce que je crève!!! Sale journée, décidément! C’est la roue avant, on maîtrise, on dit donc aux gars de partir…erreur car tout se passe effectivement très bien dans le changement de la chambre à air, nous sommes même rapides…jusqu’au regonflage où la valve casse! Pas d’autre chambre à air, il faut que l’on trouve le moyen de boucher cette valve et Ninie va se transformer en Mac Gyver puisqu’elle va avoir l’idée de prendre le scotch noir qui tient sa chambre à air à son cadre pour boucher la valve, et on va y arriver!!! Mais bien entendu, beaucoup trop de temps perdu, on est limite dans les barrières horaires, on doit renoncer à certaines balises et rentrer au plus vite. Nous ne sommes malheureusement pas au bout de nos surprises car arrivées sur la balise 24, plus de balise alors que nous l’avions vu en trail, je suis donc sûre de son emplacement!!! Puis l’agacement ou la fatigue, probablement un mix des deux; en tout cas, je refais erreur d’orientation, ce qui nous amène par hasard sur la balise 25 que l’on avait décidé de squizzer…parfois, la chance est là! Nous terminerons tout de même cette épreuve hors délai mais porterons réclamation pour l’absence de cette balise qui nous a mises hors délai…et obtiendrons gain de cause!!! (carte 17)

IMG_6404

Nous terminons en tout cas cette très longue journée (pour moi) bien fatiguées et bien énervées mais réconfortées par Isa et Véro qui s’inquiétaient! Nous finissons 16èmes sur cette journée, très satisfaites!!!!

IMG_644113332877_898049843679469_4105612724522169344_n

 

 

 

 

 

Mardi 7 juin: Ota Portu, “au coeur d’un patrimoine naturel exceptionnel”

Nous démarrons, avec Ninie, par un trail vert, 5km et 630m de D- au milieu de gorges granitiques. Descente très technique mais Ninie progresse! (carte 19).

Arrivées en bas, on enchaîne sur un trail patrimonial (rouge) dans le village et là, de nouveau la galère car les bénévoles servant de PC sont absents sur la moitié des points de passage. Je crois au début faire erreur d’orientation alors que c’est enfantin mais non! Nous informons un bénévole du souci, il fait remonter l’information et nos passages seront validés, heureusement!!! (carte 19, encadré).

Nous partons alors sur le trail Aventure (rouge) que je redoute un peu car pas trop de chemins possibles mais comme il faut globalement suivre la rivière, on a décidé de le faire. Nous retrouvons avec grand plaisir notre équipe 18 et décidons de faire ce parcours ensemble…et ça va être un vrai parcours Aventure car nous allons progresser sur des chemins le long de la rivière (souvent envahis de ronces) et dans la rivière. Il faudra même nager un peu, inutile de vous dire que j’ai râlé! Nous atteindrons l’arrivée trempées et pleines de griffures mais joyeuses, on a passé un super moment avec notre équipe fétiche! (carte 20)

IMG_6411 (1)

IMG_6428IMG_6435

 

 

 

 

 

 

A l’arrivée, ce sont les combinaisons qui vont être à l’honneur puisque Ninie et Véro partent pour 1,8km de nage en mer en traînant leurs affaires de trail puisqu’elles doivent revenir par un trail de 5.6 km avec 560m D+ et D-!!!

IMG_6413 (1)

IMG_6414IMG_6412 (1)

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour moi, ce sera après-midi repos bien méritée, on va en profiter pour s’offrir une super glace avec Isa et Christine! J’espérais pouvoir dormir un peu mais impossible, le corps est beaucoup trop exité!

Je suis un peu inquiète pour mes 2 coéquipières en raison de l’orientation en trail mais on les voit finalement descendre les marches menant au village, ouf!!! En fait, elles nous raconteront que la nage était très difficile et qu’à l’arrivée, elles ont couru après les gars de l’équipe 18 partis en trail juste avant elles pour le faire avec eux, ne se sentant pas du tout à l’aise avec la carte et apparemment, heureusement!!! Seules, Ninie s’en serait sortie avec la carte mais elles auraient mis beaucoup plus de temps…et il leur reste encore l’épreuve de kayak de mer: 25km!!!!!

IMG_6443

IMG_6416IMG_6415 (1)IMG_6419


 

 

IMG_6418

IMG_6424

 

 

 

 

IMG_6462

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On les encourage et les voilà parties sue cette embarcation détestée! Elles seront stoppées au km 12, soulagées. La journée a été longue pour Ninie cette fois!!!

IMG_6422

IMG_6423

 

 

 

 

 

 

 

Nous finissons 13èmes de cette journée, encore une fois, très satisfaites!

13346472_897559987061788_8784098162635781119_n

Mercredi 8 juin, dernière journée: Pietrosella.

Nous avions décidé de ne pas faire la 1ère épreuve de kayak (12km, bleue) et de ne commencer qu’à la 2ème (6km, verte), sachant qu’il y en a encore une 3ème de 5km(rouge) plus tard. Mais c’était sans compter sur tous nos amis raideurs qui nous incitent à prendre le départ des 12km, la mer étant super calme…vous imaginez bien que je ne suis pas très difficile à convaincre mais Ninie hésite…et va finalement céder. Nous voilà donc embarquées pour 12km (embarquement difficile pour moi car trop excitée et trop brusque)…et nous allons rapidement déchanter car bien sûr la mer ne va pas rester à l’étal et nous allons en baver! Nous sommes dernières…pas distancées, certes, mais dernières. Le kayak est vraiment très handicapant pour nous, équipe féminine, nous n’avons pas la même force que les hommes dans les bras!!!

 

IMG_6475IMG_6479IMG_6477

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 12 km enfin bouclés (carte 24), nous décidons de ne pas faire les 6 autres km, ras le bol du kayak!!

 

Ninie et Véro se préparent alors pour l’épreuve de coastering suivi du canyoning marin, elles doivent donc partir avec les combis, baudriers et casques: super pour un coastering!!!! Elles reviendront bien fatiguées et bien énervées: épreuve très difficile apparemment! (carte 26)

IMG_6446

IMG_6444 IMG_6447

13417547_903104949840625_5660044878617443956_n13336146_898346560316464_6200277667201249609_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Véro est particulièrement atteinte, c’est donc Ninie qui va repartir avec moi en vtt mais je dois promettre que nous ne ferons pas la boucle bleue au milieu du parcours (je ne comprends pas pourquoi elle me fait promettre…). Nous voilà donc sur nos montures à roues pour 2 sections de 9km. La première est une bonne montée avec, certes des panoramas magnifiques, mais la fatigue accumulée et la chaleur rendent l’épreuve difficile, encore plus difficile même pour Ninie qui s’apercevra tout d’abord que sa roue avant se dévisse (heureusement qu’on est en côte)et ensuite qu’elle freine toute seule (probablement revissée trop fortement). Nous atteindrons enfin le sommet, soulagées, on n’a plus qu’à redescendre pour boucler ce raid!!! C’est sans compter sur une déconcentration de ma part et on rate le chemin de la descente il faut donc remonter sur quelques centaines de mètres. Enfin, nous nous retrouvons sur le bon chemin, y’a plus qu’à descendre…mais quelle descente!!!! Un single ultra technique avec un fossé au milieu mais nos entraînements avec Jérôme et l’envie d’en finir nous donne des ailes…nous passons partout, même pas peur!!!! Nous allons même nous offrir le luxe de nous perdre un peu avec une autre équipe et nous retrouver à porter nos vélos dans une descente puis la remontée…là, j’avoue que mes nerfs commencent sérieusement à être à bout mais on va finir par trouver le bon chemin, soulagées, car nous sommes tout près de l’arrivée. Seule consolation de cette dernière mésaventure: beaucoup d’équipes se perdront à cet endroit mais toutes ne s’entêteront pas sur le mauvais chemin lorsqu’il devient impraticable à vélo!!! Encore une fois, j’aurais dû faire confiance à mon instinct mais mon manque d’assurance en orientation me fait toujours douter.

13407024_898466743637779_5725340757215642081_n 13423972_898519503632503_6884419814457647222_n

 

 

 

 

 

 

 

Nous franchissons enfin cette dernière arche toutes les trois, ravies et fières, ce raid était très exigeant et nous avons donné le maximum…grâce à Isa aussi!!! Nous finissons 31èmes sur cette journée, normal avec toutes les épreuves squizzées…mais super fières de notre descente en vtt!!!!

IMG_6502

13339659_898519973632456_6258994193331240423_n

 

 

 

 

 

 

Le soir, la pression retombe enfin, place à la soirée de clôture: proclamation des résultats, buffet…et ti punchs avec nos amis de l’équipe 18 vivant à la Martinique!!! Cela me vaudra tout de même 2 orteils en sang (que notre pauvre Isa devra soigner à 1h du matin) et une épaule abîmée.

IMG_6449

IMG_6451

 

 

 

 

 

 

 

Nous finissons ce raid à la 1ère place Féminine et surtout à la 13ème place/35…trop contentes et trop fières!!!

 

Malgré quelques bémols au niveau des organisateurs (à ne pas confondre avec les bénévoles), nous avons vécu un super raid: difficile et exigeant, rythme très intense, peu de repos, orientation, il a fallu puiser dans notre physique, notre mental mais notre esprit d’équipe et l’intendance assurée avec brio par Isa nous ont permis de réaliser cette performance!

L’ambiance entre raideurs était fabuleuse, très conviviale et très solidaire; nous avons fait de belles rencontres, notamment avec Régis, Tanguy et Fred de l’équipe 18 ainsi que Dimitri et ……….., nos amis belges; des raideurs avec lesquels nous allons probablement vivre d’autres aventures!

13310583_896153733869080_8215891759457298345_nIMG_6499

 

 

 

 

 

 

 

En tout cas, nous sommes très heureuses  de notre équipe…des Ultra Coureuses au top!!!!

13331037_896166910534429_6668404783108293234_n

 

Written by Annick in: Raid |

Aucun commentaire »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL


Leave a Reply

Sidead Sidead

Design: TheBuckmaker.com WordPress Themes